coursenligne1s6 site de cours en ligne première terminale et bac Coursenligne1s6.fr, fiches de révision pour lycéens de première, terminale & bac

Coursenligne1s6: Site de cours en ligne et de révision pour la première, terminale et le bac depuis 2012.

Qu'est ce qui distingue un objet quelconque d'une oeuvre d'art ?|Cours de philosophie Terminale

logo cours en ligne 1s6 site de cours en ligne pour première

Introduction

Objet technique: objet usuel, objet du quotidien

L'objet technique a une utilité, une fonction pratique définie qui et est destiné à répondre à un besoin

Objet naturel: n'as pas de fonction définie pour l'homme

->L'homme lui attribue des fonctions

Oeuvre d'art: objet de contemplation qui n'a pas d'utilité matérielle

L'objet d'art est singulier

L'oeuvre d'art nécessite l'usage d'une technique pour être créé

Une oeuvre d'art incite à la réflexion, suscite l'émotion

->C'est un objet esthétique (plaisir de beau)

=>L'oeuvre d'art as une relation singulière avec chaque sujets

L'oeuvre d'art est unique et intemporelle

L'Art délivre un sens

L'Art est une rencontre entre sois et un autre

Distinction oeuvre de l'art, oeuvre d'art et objet manufacturé

-L'objet manufacturé vient de l'industrie, il est standardisé

-L'oeuvre de l'art est créé par l'artisan

L'oeuvre d' art est crée par un artiste

L'oeuvre de l'art et l'oeuvre d'art ont un style qui vient du savoir faire de leur créateur

Dans un exercice de philosophie, si on parle de l'art, il faut toujours expliquer la distinction oeuvre de l'art, oeuvre d'art, objet industriel

I L'objet de l'art et l'objet naturel

1) L'artiste et l'artisan: leur oeuvre porte la marque de l'homme

L'oeuvre d'art est artificielle

->Produit de l'effort et d'un travail

Les productions de l'art sont singulières

->Réalisée entièrement par un seul individus( ou petit groupe d'individus)

=>Les oeuvres de l'artisan sont relativement uniques

=>Les oeuvres d'art sont entièrement uniques

On peut donc reconnaître l'auteur par son style

->On identifie le savoir faire

A l'opposé, les productions industrielles sont standardisées

->Répétées à l'identique et un très grand nombre de fois

La production industrielle est une production collective (réalisée par un très grand nombre de gens)

2)L'oeuvre fabriquée a une origine déterminée

Les productions artificielles viennent d'une intention

L''oeuvre d'art:

->Elle vient de l'intention de produire

->Elle est créée d'après une réflexion,préméditation (raison + liberté)

=>L'art fabrique des oeuvres

Les productions de la nature sont naturelles

->Pas d'intention de produire

->Elles sont créées par des mécanismes, par l'instinct (nécessaire, aveugle)

=>La nature agit et crée des effets

Donc selon la distinction Kantienne la nature agit et l'art fabrique

3) L'oeuvre fabriquée a un usage déterminé

L'objet de l'art (produit par la technique ou l'art) a un usage déterminé

->Utilitaire si créé par la technique

->Esthétique si créé par l'art

L'objet naturelle n'as pas d'usage déterminé

On distingue donc maintenant l'oeuvre d'art et l'oeuvre de l'art

-> On ne consomme pas l'oeuvre d'art, contrairement à l'oeuvre de l'art

=>On n'utilise pas l'oeuvre d'art, on ne l'altère pas car son usage est esthétique

Transition

L'objet de l'art n'est pas standardisé

Il est le produit d'une intention, il est donc une oeuvre et non un effet de la nature

L'objet d'art a un usage déterminé (utilitaire pour l'objet technique et esthétique pour l'art

->Il y a une distinction nette entre l'oeuvre de l'art et l'oeuvre d'art

II L'objet d'art et l'objet technique: l'oeuvre d'art comme objet unique

1) Production et création

a) L'intention qui préside à la création d'une oeuvre d'art est distincte de celle de l'oeuvre de l'art

Selon Kant: L'art est libéral alors que le métier est mercenaire

->La finalité du travail est mercantile( on cherche à le marchander contre de l'argent)

->La finalité de l'art est libre, elle vise au plaisir

b) Production

La différence entre l'artiste et l'artisan se situe au niveau de la production

->On parle de Création artistique et de Production artisanale

Production:

-On exécute une idée qui a déjà été pensé

->La production est seulement la réalisation de cette idée

->L'exécution n'innove pas, n'apporte rien, c'est un mécanisme

=> A partir d'une idée, l'objet peut être produit à des milliers d'exemplaires

c) Création

Contrairement à la production, dans la création:

le sens ne précède pas l'exécution

->Le sens naît de l'exécution

L'idée de départ ne contient pas l'oeuvre finale

->La création apporte toujours quelque chose de nouveau que l'artiste n'avait pas prévue au départ

=>Contrairement à l'artisan, l'artiste crée de l'imprévue, il est spectateur de son oeuvre

Le sens apparaît en même temps que l'oeuvre

->Réaliser une oeuvre d'art n'est pas réaliser une idée car l'oeuvre finale contient quelque chose de plus que l'idée initiale

=>L'oeuvre ne se réduit pas à l'idée, elle la dépasse

2) Le génie/l'artiste

le créateur par excellence de l'oeuvre d'art est le génie

Génie: talent naturel( = pas acquis par l'apprentissage) propre à un individu exceptionnel

Le génie est la part de créativité qui échappe à la technique et aux règles

-C'est l'originalité qui distingue l'oeuvre de l'artiste et la production de l'artisan ou de l'industrie

Les 4 caractéristiques du génie selon Kant dans " Critique de la faculté de juger":

L'originalité

Le génie est un talent innée qui ne peut être appris par aucune règle

->Le génie crée sans suivre les règles qu'il a apprises

Le génie crée quelque chose de nouveau

->Il n'imite pas, il crée sans modèle

Le génie impose son style, en cela, il devient exemplaire

L'exemplarité

Le génie sert de modèle aux autres

->Le génie éduque, inspire...

Le génie peut amener d'autres personnes à trouver leur propre génialité

L'obscurité du génie

Le génie ne sais pas comment il crée

Le génie a une "manière" de procéder et non une "méthode"

->Le génie artistique se distingue de la technique qui est identifiable et enseignable

=>Le génie crée selon des règles qu'il ne connait pas

Le 4ème critère qui distingue le génie s'oppose à la science

C'est à travers le génie que la nature s'exprime

Grâce au génie, la nature prescrit les règles à l'art, mais pas à la science

Le génie est incommunicable, contrairement à la science

Le génie est totalement différent de la science

Cette thèse de Kant soulève des critiques:

->Le génie donne l'image de la facilité que la plupart du temps, créer une oeuvre demande un travail laborieux

=> Opposition entre artiste et génie

Nietzsche explique dans " Humain trop humain" que le spectateur parle de génie car:

-Il est aveuglé par le plaisir

-Il divinifie le génie pour éviter rivaliser avec lui

->car il ne peut atteindre le divin

Enfin, le spectateur ne voie que l'oeuvre finie, il ignore e qui a été jeté, modifié...

->Il ignore les hésitations

=>Le spectateur ne voir que l'oeuvre terminée, il ne vois pas le travail qui a été nécessaire pour la réaliser

3) L'art n'est-il qu'imitation de la nature 'problème de la mimèsis

Le problème centrale de toutes les réflexions sur l'art est: "suffit il d'imiter la nature pour créer une oeuvre d'art ?

Platon dans la République considérait que l'art dupliquait inutilement et imparfaitement la nature

-L'art ne copierais que l'image de l'idée

->L'art ne serais donc qu'une imitation des apparences

Entre le modèle et la copie, il y a un manque, la copie ne reflète donc pas la réalité

->L'artiste serait donc un illusionniste qui met en péril la vérité

Aristote lui, s'oppose à cette conception de l'imitation

->Imiter est naturel pour l'homme ( La Poétique, Aristote)

L'art ne reproduit pas, il Produit quelque chose avec les moyens qu'il a

->L'art produit quelque chose de nouveau qui n'existait pas dans la nature, en la prenant pour modèle

De plus, l'art a une valeur purgatrice, elle permet de se libérer de certaines passions

Penser la création comme simple imitation, n'est-ce as se tromper sur l'intention créatrice de l'artiste ?

Parfois, l'artiste créé l'illusion en s'opposant au réel (en apparence)

->Il n'imite pas la nature, ex: couleurs, formes, apparences modifiées par l'artiste dans son tableau

L'activité de l'artiste n'est pas seulement mimétique, mais aussi interprétative

->Il représente un monde à voir, toucher, entendre, comprendre....

Selon Kant: l'art n'est pas la représentation d'une belle chose...

...c'est la belle représentation d'une chose

->L'art consiste à révéler une réalité invisible, à dévoiler le réel

L'art est une transposition du réel, non un reflet du réel

Imiter la nature sert à augmenter sa maîtrise technique, mais selon Hegel (" Introduction à l'Esthétique") cette imitation sera toujours inutile et inférieur à son modèle

La fin de l'art réside en ce que nous nous révélons esprit pour un autre esprit

L'art révèle notre humanité

->Elle nous permet de formuler et d'atteindre le réel

L'objet technique peut se rapprocher de l'art, car il témoigne d'une activité spirituelle

L'homme montre mieux son habileté dans des productions surgissant de l'esprit qu'en imitant la nature (Hegel)

->Hegel nous montre que la production de l'homme est originale car il est esprit

L'art est un besoin universel en tant que nous sommes des êtres de consciences

4) La fonction de l'oeuvre d'art est spirituelle (valeur de l'oeuvre d'art)

a) Donner du sens

La technique permet à l'homme de maîtriser le monde

L'oeuvre d'art permet à l'homme s'approprier symboliquement le monde

->Car il s'arrache au rythme de sa vie quotidienne

L'art permet de sublimer la douleur,mort...

L'art permet de mieux nous connaître et de mieux nous comprendre grâce à l'objectivation créée par la représentation(=l'oeuvre)

->L'art permet à l'homme de donner du sens à la réalité

Contrairement à l'objet technique, l'oeuvre d'art n'as pas de fonction déterminée et elle a une unité propre

->On, ne peut la partager

De plus, l'oeuvre d'art ne peut être totalement expliquée, elle peut seulement être comprise

->Son sens est inépuisable, intime et singulier car son sens n'est pas fixe

->L'interprétation de l'oeuvre dépend de la personne

L'oeuvre d'art a une dimension universelle et échappe au temps

=>L'oeuvre d'art exprime l'universelle dans le singulier

b) Art et immortalité

L'art exprime donc l'universel et l'intemporelle

->Certaines civilisations disparurent existent encore grâce aux oeuvres qu'elles nous ont léguées

L'art permet d'outrepasser notre fin, d'exister après la mort car chaque génération continuera à donner un sens à l'oeuvre d'art

-Les oeuvres d'art permettent un dialogue avec le passé en donnant un sens à leurs oeuvres

C'est l'esprit humain qui est immortel dans l'oeuvre d'art

Platon affirmait au Vème siècle avant J-C que l'homme a deux moyens pour devenir immortel

-Par la génération

-En laissant des oeuvres derrière soi

c) Art et vérité

Le sens que délivre l'oeuvre est un discours sur le réel

Par définition, l'oeuvre est une fiction, elle n'est donc pas réel

Mais par son sens, l'oeuvre permet d'atteindre une vérité, elle permet de savoir ce que sont les choses

Hegel souligne que la perception immédiate que nous avons du monde est une illusion

L'art, par les apparences qu'il crée, révèle l'essence du monde

->Pour saisir la vérité, il faut qu'elle soit incarnée dans une chose concrète, comme une oeuvre d'art par exemple

L'art révèle le sens de notre existence à travers une double interprétation:

-Celle du spectateur

-Celle du créateur

-> L'art peut donc exprimer ce qu'on ne peut pas dire

=>L'art donne donc la possibilité de tout connaître

C'est pourquoi Nietzsche à écrit que l'art est " un remède à la connaissance"

Transition

L'oeuvre d'art est un objet unique qui a une fonction spirituelle

L'art permet de comprendre le monde et de sublimer ce qui nous affecte

L'art nous accorde une par d'immortalité, elle a donc un caractère divin et révèle l'essence des choses

->Elle permet d'exprimer ce que l'on ne peut pas dire

III Le plaisir propre à l'oeuvre d'art: le beau

L'oeuvre d'art est caractérisée par la relation intime qu'elle entretien avec celui qui la contemple

Kant a écrit dans la "Critique de la faculté de juger" que:

Le beau n'est pas à confondre avec l'agréable

Le beau n'est pas à confondre avec le bien qui inspire en moi le respect

Le beau n'est pas à confondre avec l'utile qui me plais comme moyen

1) Le beau n'est pas un concept, il est uns sentiment de plaisir (plaisir esthétique)

La beauté d l'oeuvre est quelque chose que l'ont ressent

->Elle est relative à la sensation de plaisir que ressent le spectateur

L'esthétique désigne la réflexion philosophie sur la beauté et vient du grec "aisthêsis" qui veut dire sensation

Le beau est donc subjectif

Le beau est un sentiment que l'on ressent

->Il relève d'un jugement esthétique et non d'un jugement de connaissance de la part du spectateur

=>On ne peut pas définir le concept de "beauté"

Il ne cependant faut pas confondre beau et agréable

->Le la beauté est un plaisir esthétique, ce qui est différent du plaisir sensuel (plaisir exclusif des sens)

2) L'agréable n'est pas le beau (Kant Analytique du beau)

a) L'agréable

L'agréable est un plaisir immédiat

Il est sans réflexion et relève d'une satisfaction intéressée

->Le but de l'agréable est de servir l'intérêt des sens

b) En revanche, le beau est un jugement de goût pur ou désintéressé

Le beau est subjectif, mais il n'est pas pour autant particulier

Pour Kant, le beau est universalisable

-> En déclarant que quelque chose est beau, nous essayons d'amener les autres à partager ce sentiment de beauté

=>Nous exprimons un jugement et non une préférence

Il n'y a donc pas de relativisme dans le beau

->Le sentiment que j'éprouve peut être partagé par tous

=> communication universelle

Le beau prétend à l'universel

Kant a écrit que ce qui est beau est " ce qui plaît universellement sans concept"

-La valeur d'une oeuvre ne se prouve pas, elle s'éprouve

-> ce qui amène beaucoup de débat sur le jugement de goût

=>On peut discuter de beau, mais pas en décider par des preuves

-Le plaisir du beau est totalement gratuit et n'est pas dirigé vers la consommation

-La beauté n'as pas d'utilité pratique

->La finalité de l'art est d'être créé pour elle même

c) Le problème de l'art engagé

L'art ne servant aucune fin extérieur, l'artiste ne peut vouloir l'utiliser pour servir une doctrine

L'art engagé serait:

-Au service d'une fin autre que lui même

-Intéressé et donc plus gratuit

-> L'art engagé est un concept contradictoire

Une oeuvre peut toutefois faire réagir à cause du caractère novateur de son expression

On peut envisager la piste de la distinction Kantienne de la beauté

-La beauté libre (gratuite)

-La beauté adhérente (accord entre le plaisir du beau et l'utilité

3) Le beau nous unit dans un lien social et par le ravissement, il nous éloigne et nous rapproche d'autrui

L'art prétend être universel

->Il nous incite à discuter avec l'autre

Discuter: chercher un accord en pensant, en se mettant à la place de tout autre, là où il n'y a pas de preuve

=>L'art est aussi un lien social qui nous lie à l'autre et qui crée des échanges

Le beau nous ravis en deux sens

->Il nous enchante

->Il nous arrache du monde sensible

L'art permet d'oublier la matérialité du monde et de nous emmener au delà de nous même

Cette extase est crée par un dialogue intérieur entre nous et l'oeuvre

extase: grec ek-stasis( égarement de l'esprit, déplacement, ravissement) et latin: ec-stasis (être hors de soi)

->L'art nous détache des choses et nous plonges dans la spiritualité et ainsi, nous rapproche des autres

(l'art laisse entrer un peu de 'l'autre en nous grâce à l'échange qu'il crée

L'art est un échange entre être de conscience qui de se faire dans l'intersubjectivité

=>L'art nous rend heureux et satisfait nos désirs à travers la reconnaissance que nous offre l'autre conscience

Conclusion:

L'oeuvre fabrique à un usage déterminé

-L'utilité pour l'objet technique

-L'esthétique pour l'oeuvre d'art

L'oeuvre d'art est différente de l'objet technique car elle est créée et non Produite

->L'artiste cherche à donner un sens à la nature

->Le techniciens cherche à dominer la nature

-L'oeuvre d'art ne se content pas d'imiter la nature, elle l'interprète

L'art nous amène à comprendre notre condition, permet de surpasser la mort et de révéler le réel

l'objet technique lui, est consommé ou utilisé par l'homme, c'est une aide vie

->L'objet technique est finie (il s'use) alors que l'art est infinie

-On reconnaît l'oeuvre d'art au sentiment de beau (jugement de goût désintéressé)

-L'oeuvre d'art n'as pas d'autre finalité qu'elle même

L'art libère l'homme et le lie à l'autre par un lien spirituel et sensible (aisthêsis)

L'oeuvre d'art nous humanise de deux façons:

-Elle nous transforme par l'échange qu'elle crée

-Elle nous révèle la valeur de la nécessité d'autrui (l'altérité)

-

Partagez ce cours ! !

Auteur: Nicolas KRITTER d'après le cours du professeur