coursenligne1s6 site de cours en ligne première terminale et bac Coursenligne1s6.fr, fiches de révision pour lycéens de première, terminale & bac

Coursenligne1s6: 1er site de cours & révision en ligne fait pour des lycéens par des lycéens (2012)

Les républiques et les évolutions de la société française

logo cours en ligne 1s6 site de cours en ligne pour première

Chapitre en lien avec La république, 3 républiques

I La république et la question ouvrière: le front populaire (années 1930)

A) Le monde ouvrier durant l'entre deux guerre

1) Situation économique et sociale

-Augmentation de la classe ouvrière après la 2è révolution industriel

-France reste marquée par le monde rural

->50% urbain en 1930

=>Évolution plus lente mais reste un grand PID

-Amélioration du niveau de vie des ouvriers (années 1930)

-Lutte syndicale

->Ouvrier mieux protégé

-Nouvelle organisation du travail: travail à la chaîne

->Cadence de travail plus dure

En savoir plus: croissance économique et mondialisation

2) La place des ouvriers dans la 3ème république

-Classe ouvrière pas au centre des préoccupations de la 3ème république

->France surtout rurale

->Idéologie: libéralisme

-Relation conflictuelle avec la république (jusqu'au front populaire)

->Répression violente des grèves

-Suffrage universel: intégration du monde ouvrier au monde politique

-Droit syndicale: cadre légal à l'organisation du monde ouvrier (syndicats)

B) Le front populaire au pouvoir

1) Le contexte des années 1930

a) Les crises française

-Crise de 1929 et dépression des années 1930

Caractéristiques françaises:

-Dépression moins forte mais plus longue

->crise plus tardive

->pas de changement brutale

-Pas de réaction forte

-Crise politique

->ressenti très négatif de l'instabilité ministériel

->montée de l'anti parlementarisme

b) Le contexte international

-Montée en puissance dutotalitarisme

->staline, hitler, mussolini...

-France: groupes minoritaire qui adhèrent aux totalitarismes

->Partis communiste (existe depuis 1920)

->PPF: adhésion à mussolini

2)L'arrivée au pouvoir

a) Le 6 février 1934 et ses suites

-Manifestation contre la république (tout bords politiques) à Paris

->Violences (15aine de morts)

-Partis de gauche: impression de tentative de coup d'état fasciste

+Mauvaise réaction du gouvernement

->Alliance des partis de gauche (PC autorisé par Moscou)

=>Création du front populaire

Front populaire: Alliance des partis de gauche (socialiste, communiste, radicaux) aux élections ss législatives de 1936

b) Les étapes, avril-mai 1936

Élections législatives

-Le front populaire obtient majorité de quelques pourcent

->Victoire avec un confortable majorité à la chambre des députés (309 vs 245)

=>Création d'un gouvernement de front populaire

-Chef du gouvernement: Léon Blum

Les communistes ne participent pas au gouvernement (ordre de Moscou)

C) Action et bilan du front populaire

1) Le printemps 1936

Grève générale

-Démarrage spontané à l'élection du front populaire

-Occupation des lieux de travail

-Atmosphère festif

->euphorie, plein d'espoir sur le front populaire

-Pression sur le front populaire avant même qu'ils décident quelque chose

2) Les mesures

Les accords Matignon (1936)

-Mesures prises par des représentants du front populaire, des syndicats, du patronat

Mesures sociales:

-Semaine de 40h

-Garantis du droit syndical

-Congés payés

Mesures économiques:

-Augmentation des salaires

-Création de la SNCF et nationalisations

Mesures culturels

- +1 an de durée de scolarité

-Organisation des loisirs

=>Peu de mesures économiques

=>Majoritairement des mesures sociales (et culturels)

3) Bilan

-Expérience brève (1 an de réelle activité)

->Fin en 1938, changement de majorité donc de gouvernement

=>Échec

Raisons:

-Le front populaire doit affronter une énorme crise

-Forte opposition du patronat et de certains partis de droite

-Division du front populaire

->Partis allié sur on programme floue

=>Difficulté de prendre des décisions concrètes

-Le front populaire ne sort pas la France de la crise

Mais il marque une grande étape dans l'intégration de la classe ouvrière dans la société

II La république et la laïcité

Laïcité: principe politique qui repose sur une séparation politique et administrative de la vie publique et de la religion, réduite à la vie privée

A) La situation religieuse aux années 1880

1) Relation entre État et Église

Avant la révolution française

-Fusion état-église

->Roi de droit divin

Après la révolution française

-Concordat de 1801 (créé par Napoléon)

-Plus de religions officiel mais reconnaissance officiellement l'Église par l'état

-État subventionne l'Église (salaire...)

2) La place de la religion dans la société

1872: 98% de catholique

-Jusqu'en 1880: enseignement et encadrement hospItalier fait par l'Église

->Société très marquée par le catholicisme

-Église dynamique (construction...)

-Mais aussi déchristianisation (surtout dans les classes populaires urbaines)

Exemple: forte baisse du nombre de baptême

B) La mise en place de la laïcité sous la IIIème république

1)Une tradition républicaine d'anticléricalisme

Anticléricalisme: Opposition à l'influence des Églises dans les affaires publique

Prises de mesures pour restreindre l'Église dès le début:

-1882: Instauration de l'école publique

-1889: Institution du divorce

-1901: Obligation de détenir une autorisation pour les ordres monastiques

2) Instauration d'un état laïque

Loi 1905: Séparation État-Église

-Fin des subventions (=fin du concordat)

-Plus de reconnaissance de l'Église

-Assure la liberté de conscience et de culte

Inventaire des biens de l'Église

->Bâtiment: propriété de l'État

->Mobilier: propriété de l'Église

Compromis avec l'Église:

-Conservation des fêtes religieuses

-Entretient des bâtiments

->Pas une laïcité à 100%

->Crise car forte opposition du clergé

Mais loi complètement appliquée en 1918

C) Au XXe et XXIe siècle

1) Un principe acquis

Aucune remise en cause de la laïcité sous tous les régimes

-1er article de la constitution

-Acceptation du principe par l'Église et reconnaissance du pape depuis 1923

2) Un débat de société récurrent

2006: 64% catholique, 3% musulmans, 2% protestants, 0.6% judaïsme, 2,7% autres, 27,6% athée

->Forte baisse depuis 1880

-Religions encore dynamique

->Surtous les formes fondamentalistes

-Laïcité = équilibre fragile

Exemple: enseignement privé religieux sous contrat avec l'état (subventionné)

=>Compromis avec l'état

-Loi sur l'interdiction de port de signes religieux ostentatoire à l'école

->Grand débat, fortes manifestations

=>Finalement adoptée (mais encore des problèmes)

-Projet savary: voté puis abrogé à cause de manifestation massive

III La place des femmes dans la vie politique et sociale au XIX siècle

A) La conquête de la citoyenneté jusqu'en 1945

1) La situation des femmes au début du XXe siècle

-"Mineur" en droit

->Soumise à l'autorité du mari(gestion des biens, travail...)

Inférieur dans le travail:

-30% de la population active

-Pas reconnue comme salariée dans l'agriculture

-Peu qualifiée, mal rémunérées (domestique et industrie

Exclue de la vie politique (constitution IIIe république)

-Pas éligible

-Pas électrice

2) L'évolution de l place de la femme dans la société

a) Une révolution dans le cadre de l'âge industriel

Dans le monde du travail

-Stagnation (quantité) jusqu'à la 2ème GM

->Baisse dans l'agriculture

->Hausse dans l'industrie

-Rôle symbolique dans la Grande guerre (travail de masse dans les usines pour la guerre)

Dans l'éducation

-Création de l'école publique, laïque, obligatoire et ouverte aux filles par la république

b) Les débuts du féminisme: le mouvement suffragiste

Veille de la 2ème guerre mondiale:

-Réel évolution, mais pas de changements

3) L'égalité politique

-Conjonctions de plusieurs facteurs:

->Évolution de la société française (comme dans les autres PID)

->Importance du rôle des femmes dans la résistance

Ordonnance du 21 avril 1944: femme électrice et éligible

->Égalité politique et juridique

=>Changement fondamental dans l'Histoire de France

B) Les combats pour l'égalité depuis 1945

1) Dans le domaine politique

-Fonction d'électrice (Importante)

-Exercice de mandat (faible)

-Responsabilité gouvernemental (faible)

Prise de conscience de la misogynie de la démocratie

-Depuis années 70: augmentation du nombre de femme ministre (même 1er ministre)

-2000: loi sur la parité pour les mandats électifs (effet varié et encore limité)

=>Évolution symbolique

2) Dans le domaine socioculturel

Lente évolution des mœurs

-1965: liberté d'ouvrir un compte ou de prendre un emploi

-1970: partage de l'autorité parental

Prise d'importance du mouvement féministe (mouvement MLF)

-Thème: libération sexuelle, choix de la maternité

->Loi Neuwirth: droit à la contraception (1967/1972)

->Loi veil: légalisation de l'IVG (1975)

3) Dans le domaine économique

Évolution tardive et fondamentale

-Forte augmentation dans la population active (surtout dans les services)

-Prise de conscience et législation pour l'égalité homme-femme

Mais encore des inégalités

->Salaire, responsabilité, chômage...

-

Partagez ce cours !

Suivez Nicolas KRITTER sur google + ( cours inspiré de celui fait par le professeur de la classe)