coursenligne1s6 site de cours en ligne première terminale et bac Coursenligne1s6.fr, fiches de révision pour lycéens de première, terminale & bac

Coursenligne1s6: Site de cours en ligne et de révision pour la première, terminale et le bac depuis 2012

La princesse de Clèves, analyse de texte

logo cours en ligne 1s6 site de cours en ligne pour première

Étude d'un extrait et analyse de l'incipit de la princesse de Clèves, passage situé au début du roman (p80 du livre Français première)

Introduction:

Madame de LAFAYETTE (1634-1693)

Noble de la cour qui fréquente beaucoup les salons

Auteur de nouvelles historiques célèbres comme: "La princesse de Montpensier" (1662), "La princesse de Clèves"(1678)

-"La princesse de Clèves": premier roman d'analyse psychologique français

-Histoire d'amour à la cour d'Henri II au XVIè siècle (amoureuse d'un autre homme que son mari)

->Questionnement sur la cour, l'amour et ses cruautés

-L'extrait étudié se situe au début du roman: avant ce texte, description de la cour

-Présentation du personnage principal qui va entrer à la cour

Problématique/Axe d'analyse du texte: en quoi l'incipit de la princesse de Clèves rend compte d'un idéal classique ?

I D'honnêtes femmes

A) Le portrait classique de Mlle de Chartres

Champs lexical de la beauté:

-Champs lexical de la beauté abstraite (pas de concret)

"une beauté" (l1),"une beauté parfaite"(l2), "de belles personnes" (l34), "une extrême jeunesse" (l25)

-Description hyperbolique

"la blancheur de son teint et ses cheveux blond" (l30), "tout ses traits étaient régulier","son visage et sa personne étaient plein de grâce et de charme" (l32)

=>Peu de détails, description floue

-Un aspect surnaturel

"un éclat que l'on n'avait jamais vue qu'à elle"

->comparée à un ange

-Champs lexical de la vue: "qui attira les yeux de tout le monde" (l7), "admiration","voir"(l3)

=>Description du superficiel, visuelle, pas de profondeur

B) Les portraits moraux de Mme et de Mlle de Chartres

-Des vertus héréditaires (innées) et/ou enseignées (acquise)

"Mme de Chartre[...] dont la vertu et le mérite était extraordinaire" (l6-7), "Mme de Chartres qui étais extrêmement glorieuse" (l26)

->gradation ascendante et hyperboles

=>La vertu est héréditaire

"lui donner de la vertu et à la lui rendre aimable" (l10), "combien la vertu donnait d'éclat et d'élévation"(l19),"difficile de conserver cette vertu"(l21)

=>La vertu est enseignée

II L'éducation idéale/parfaite

A) Un rang à tenir

-Un personnage de haut rang

"une des plus grandes héritière de France", "un des plus grand partis qu'il y eût en France"

-> superlatifs relatifs et absolue

-Un rang difficile à tenir

"quoi qu'elle fût dans une extrême jeunesse, l'on avait déjà proposé plusieurs mariages", "presque rien digne de sa fille"

B) une éducation à donner

-Une éducation originale

"la plus part des mères", "Mme de Chartres", "jamais parler de galanterie", "souvent des peintures de l'amour"

-Une éducation complète

"elle ne travaillait pas seulement a cultiver son esprit"," a lui donner de la vertu"

opposition: "agréable", "dangereuses"

=> balancement entre l'agréable et le dangereux

Préparation à la cours qui est dangereuse

"bonheur", "malheur domestique", "difficile de conserver cette vertu", "peu de sincérité"

=> balancement qui tire sur le dangereux

CONCLUSION:

-Texte de début de roman qui donne un aperçût de l'idéal de l'honnête homme (avec des honnêtes femmes )

-Éducation honnête, parfaite et idéale

-Permet de montrer les failles de l'éducation à l'époque

->Éducation personnelle de Mme de Chartres= parfaite, celle des autres = imparfaite (comparaison implicite)

Suite du cours:

Une autre vision de la cour: caractère 18 de la cour, La bruyère

-

Partagez ce cours !

Suivez Nicolas KRITTER sur google + ( cours inspiré de celui fait par le professeur de la classe)